Le développement durable


Le développement durable, qu’est-ce que c’est ?


Le Développement Durable est un mode de développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Définition proposée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement dans le Rapport de Mme Brundtland, Premier ministre de Norvège.
C’est une recherche d’équilibre pour conjuguer sur le long terme trois sphères
La croissance économique locale et durable
La cohésion sociale et le bien être de la population
La protection de l’environnement et du climat
A ces trois piliers s’ajoute un quatrième pilier : la gouvernance, pour une gestion démocratique des actions menées.

Qu’est ce que l’agenda 21 ?


Agenda 21 signifie littéralement « Ce qu’il faut faire » pour le « 21ème siècle ». C’est un programme d’actions concrètes définissant les objectifs et les moyens de mise en œuvre du développement durable sur le territoire, en intégrant les trois dimensions : environnement, économie et social.




« Un engagement fort dans l’aménagement du territoire, dans le respect d’un développement durable au moyen de nouvelles techniques ».

Depuis de nombreuses années, les élus de la commune de Baixas réfléchissent, au travers de la révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU), à l’aménagement du territoire communal dans le respect de l’environnement.

Après avoir tiré le bilan de la concertation auprès des administrés sur le Plan Local d’Urbanisme, les élus de la commune viennent d’arrêter le projet du PLU en séance publique du Conseil Municipal du 25 octobre 2012.

Monsieur le Maire, Gilles FOXONET, Madame Emilie BENZAKEN DUVILLIER, adjointe à l’urbanisme, l’ensemble des élus du Conseil Municipal, les services administratifs municipaux avec le soutien du bureau d’Etudes Archiconcept en charge de la révision ont définit les objectifs de la transformation du Plan d’Occupation des Sols en Plan Local d’Urbanisme.

Le but des élus était d’inclure un volet Grenelle de l’Environnement dans le nouveau plan d’urbanisme.

L’objectif général du Projet d’Aménagement et de Développement Durable est de préserver et valoriser le cadre de vie du village de Baixas en anticipant l’accueil de nouveaux habitants par l’ouverture maîtrisée de nouvelles zones à l’urbanisation, par la pérennisation des commerces et des services de proximité et l’accueil d’entreprises, tout en préservant le territoire agricole, sa qualité environnementale et paysagère.

La population a été informée de l’avancée concernant la révision du PLU par deux réunions publiques au cours de l’année, deux publications d’annonces légales, l’une dans le journal l’Indépendant et l’autre dans le Petit Journal, par la publication de plusieurs articles dans le Bulletin Municipal El Baixanenc, ainsi que sur le site Internet de la commune et par affichage pendant toute la durée de l’étude sur le panneau d’affichage de la Mairie, et la tenue d’un registre de concertation en mairie.

Aujourd’hui, le projet est à la relecture des services de l’Etat.

L’entrée en vigueur du nouveau PLU devrait avoir lieu courant avril-mai 2013 après enquête publique.

Par ailleurs, lors de sa séance du 06 septembre 2012, la commune s’est engagée à élaborer un Agenda 21.

Il s’agit d’un projet global et concret, dont l'objectif est de mettre en œuvre, progressivement et de manière pérenne, le développement durable à l'échelle d'un territoire communal.

Il est porté par la collectivité et mené en concertation avec tous ses acteurs : élus, personnels, administrés, associations, entreprises, structures déconcentrées et décentralisées de l'Etat, réseaux de l'éducation et de la recherche.

Il se traduit par un programme d'actions visant à améliorer la qualité de vie des habitants, économiser les ressources naturelles et renforcer l'attractivité du territoire. L’Agenda 21 est un programme d’actions pour le 21ème siècle adopté par 173 chefs d’Etats lors du Sommet de la Terre à Rio en 1992.

Ce plan d'action décrit les secteurs où le développement durable doit s’appliquer dans le cadre des actions menées par les collectivités territoriales.


Gestion des ressources :


L’eau : Baixas s’est doté il y a 4 ans d’une nouvelle station d’épuration, évolutive et moderne : qui donne entière satisfaction et respecte l’environnement.

Les becs de cygne, ou potences agricoles, qui étaient branchés sur le réseau d’eau potable, ont été fermés.

Un projet de construction de nouvelles potences agricoles est à l’étude. Les becs de cygnes seraient alimentés par un forage d’eau non potable implanté à proximité de la station d’épuration en prévision d’une récupération des eaux de rejet.

L’espace : L’urbanisation future a été souhaitée dans des zones permettant l’extension des réseaux potables et d’eaux usées, en résolvant les points noirs, soumis à suppresseurs.

Une zone spécialement affectée à l’activité économique prévoit de regrouper les services, pour une meilleure utilisation de l’espace, et éviter la dispersion des constructions.

Les énergies : Dans le cadre des compétences communautaires, il a été fixé pour objectif de remplacer, dans un premier temps, 50% des ampoules classiques par des ampoules basse consommation.

Une zone de développement éolien est prévue sur le territoire communautaire, elle est située en partie sur les communes de Baixas, Calce, Villeneuve la Rivière et Pézilla de la Rivière.

Le permis de construire a été accordé en 2012 par Monsieur le Préfet des Pyrénées-Orientales.

Sous la chaussée de la piste cyclable, une gaine a été installée en prévision de la fibre optique.

Une étude est actuellement en cours pour doter la toiture d’environ 700 m², couvrant un grand bâtiment destiné aux ateliers municipaux, de panneaux photovoltaïques.

Gestion des sols : les services techniques municipaux ont définitivement abandonné les pesticides. Les employés municipaux utilisent des techniques d’entretien des espaces verts, qui ne détruisent pas la biodiversité et n’entraînent pas l’érosion des sols.